Le temps des juristes

Le temps des juristes

Un essai original sur l'évolution de l'Europe, d'un point de vue juridique, économique et historique.
Contribution juridique à la croissance européenne

AUTEUR(S) : Paul Lignières

Livraison

29,90 €
29,90 €

Disponible

Le Temps des juristes est celui de la sortie de crise. Lucide sur le nouveau monde, ce livre identifie des leviers de croissance dont disposent les pouvoirs publics nationaux et européens.
Privé de politique monétaire et sans marge de manoeuvre budgétaire et fiscale, l'État a tout perdu mais il lui reste l'essentiel : le pouvoir d'édicter la Loi et de la faire appliquer. Faute de ressources budgétaires, l'Europe, fille du Droit, s'est construite en s'appuyant sur les juristes. L'État doit s'en inspirer pour réformer.
Or, la place des juristes dans le débat public était limitée au domaine du contentieux ou à celui des libertés publiques. La manne publique qui s'est déversée sur l'économie et la puissance de l'État avait de fait rendues inutiles les solutions imaginatives et créatrices de valeur issues des réformes juridiques.
La sortie de la crise doit maintenant être recherchée dans le Droit et dans une confiance retrouvée dans le secteur privé. C'est ce débat qui est lancé ici, autour de trois axes : - des instruments juridiques eurocompatibles permettent un volontarisme industriel ; - la réciprocité dans l'ouverture des frontières est une réponse au protectionnisme ; - le rétablissement de la confiance par le Droit est une des clefs de la croissance.
Préfacé par Jean-Bernard Auby, professeur de droit public à Sciences Po, ce livre, qui est le fruit d'expériences pratiques, propose des pistes de réformes et une méthode nouvelle pour les mettre en oeuvre.

LexisNexis

Essais

Octobre 2012

1

200

150.0x210.0

9782711018192

Livre

  • Etudiants : 1er cycle
  • Grand public averti
  • Juristes d'entreprise
  • Juristes de banque
  • Juristes de collectivité

Le Temps des juristes est celui de la sortie de crise. Lucide sur le nouveau monde, ce livre identifie des leviers de croissance dont disposent les pouvoirs publics nationaux et européens.
Privé de politique monétaire et sans marge de manoeuvre budgétaire et fiscale, l'État a tout perdu mais il lui reste l'essentiel : le pouvoir d'édicter la Loi et de la faire appliquer. Faute de ressources budgétaires, l'Europe, fille du Droit, s'est construite en s'appuyant sur les juristes. L'État doit s'en inspirer pour réformer.
Or, la place des juristes dans le débat public était limitée au domaine du contentieux ou à celui des libertés publiques. La manne publique qui s'est déversée sur l'économie et la puissance de l'État avait de fait rendues inutiles les solutions imaginatives et créatrices de valeur issues des réformes juridiques.
La sortie de la crise doit maintenant être recherchée dans le Droit et dans une confiance retrouvée dans le secteur privé. C'est ce débat qui est lancé ici, autour de trois axes : - des instruments juridiques eurocompatibles permettent un volontarisme industriel ; - la réciprocité dans l'ouverture des frontières est une réponse au protectionnisme ; - le rétablissement de la confiance par le Droit est une des clefs de la croissance.
Préfacé par Jean-Bernard Auby, professeur de droit public à Sciences Po, ce livre, qui est le fruit d'expériences pratiques, propose des pistes de réformes et une méthode nouvelle pour les mettre en oeuvre.

LexisNexis

Essais

Octobre 2012

1

200

150.0x210.0

9782711018192

Livre

  • Etudiants : 1er cycle
  • Grand public averti
  • Juristes d'entreprise
  • Juristes de banque
  • Juristes de collectivité